section

Coupe de France (1/4) : Alexandre Tomas nous présente Paris/Tremblay

09/03/2018

Match de gala devant les caméras de Ma Chaine l'Equipe ce dimanche avec un derby de taille et d'enjeu. Une place en 1/2 finale mais avant... il y a le mastodonte du PSG Handball, 2ème de Lidl Starligue, qualifié pour les 1/4 de Finale de Ligue des Champions, en Final Four de la Coupe de la Ligue. Autant dire un défi de poids comme le confirme l'homme en forme du moment: Alexandre Tomas. 

coupefrance14_0001

 

« Alex », le TFHB ne joue pas réellement dans la même cour que le PSG ? Qu’est-ce qui nous différencie en fait ?

Il est vrai que le PSG se situe à niveau supérieur sur bien des points. Il suffit déjà de comparer les budgets et on comprend de suite. Avec cet investissement, PARIS est construit pour gagner la ligue des champions. La formation parisienne est composée essentiellement  de joueurs de niveau international, ce qui nous différencie en majorité, même si nous comptons parmi nous des joueurs internationaux, nous aussi. Le fossé est grand, même si en sport tout est remis en question à chaque instant.

 

Parvenir au stade des quarts de finale de la Coupe de France n’est-il pas déjà un exploit en lui-même pour l’équipe de Tremblay ?

Oui, on peut dire que c’est déjà un bon parcours pour nous dans cette compétition,  avec deux belles victoires, sachant  que d’autres équipes se sont laissé surprendre. Nous avons su éviter ce genre de pièges en restant vigilants lors de ces matchs couperet. Maintenant, tomber sur Paris à ce stade de la compétition ne nous donne pas d’autre choix que de réaliser l’exploit, chez lui qui plus est. Nous allons jouer notre chance à fond.

 

Quelles chances avons-nous de faire chuter l’armada parisienne et quels moyens utiliser pour y parvenir ?

Paris n’est pas invincible puisque il a déjà perdu quelques matchs cette saison et que nous les avons accrochés au match aller en championnat. A nous de reproduire cela, en essayant de faire mieux et de les faire déjouer en ne les laissant pas dans leur confort, sur leur terrain, sinon ça deviendra très dur.

 

Le PSG n’aura-t-il pas la tête tournée vers ses autres objectifs ? Pourrait-on en profiter ?

Je ne pense pas que ce sera le cas, car le PSG est une équipe faite pour jouer sur plusieurs tableaux. Cette formation possède à la fois un effectif très large et expérimenté, mais est aussi habituée à jouer tous les trois jours. C’est une équipe qui veut gagner un maximum de titres et  je ne les vois pas lâcher un match de coupe qui pourrait les amener vers un nouveau sacre.

 

Une demi-finale est au bout de ce match, à deux marches de la finale à l’Accor Hôtel Arena de Paris-Bercy, ça te fait rêver ?

 

Bien évidemment que jouer dans cette salle serait vraiment sympa pour nous. Mais il faudra être très fort pour y arriver…Pourquoi pas ?

 

PARIS - TREMBLAY - 1/4 F COUPE DE FRANCE

Dimanche 11 Mars - 17h30

En direct sur La Chaine l'Equipe https://www.lequipe.fr/lachainelequipe/

Actualités similaires

  • Prépa été 2018 : le programme

    21/06/2018

    Certes c'est les vacances pour les joueurs mais en coulisses ça s'active pour organiser la prépa de cet été. Reprise le 24 juillet pour la #TeamTremblay.

    En savoir plus
  • Départs : Merci à vous

    03/06/2018

    Chaque fin de saison rime aussi avec départ ... c'est l'occasion pour la #TeamTremblay de rendre un dernier hommage à ceux qui ont vaillaimment porté et défendu les couleurs jaune et noir. MERCI à vous. 

    #TremblaysienunJOurTremblaysienToujours

    YELLOW AND BLACK ARMY

    En savoir plus
  • Benjamin Braux avant Saran/Tremblay

    29/05/2018

    Ouf ! Cette fois c’est fait, Tremblay est maintenu en Lidl Star Ligue après la victoire de Toulouse sur Saran. Mathématiquement, la Team Tremblay est sauvée et va disputer son dernier match de cette saison, sans pression aucune. C’est justement à Saran que notre équipe va en terminer pour cet exercice qui aura été éprouvant pour les nerfs. Le coach tremblaysien, Benjamin BRAUX, nous parle de cette ultime rencontre et revient sur sa première année aux commandes du TFHB.

    En savoir plus
Haut