section

mur des legendes

  • Benoît Peyrabout

    Pensionnaire du TFHB de 2007 à 2013, Benoît Peyrabout n’a jamais ménagé sa peine pour les Jaunes et Noirs quand il s’agissait d’entrer sur le parquet. Utilisé, comme tout au long de sa carrière, à la fois comme pivot, son poste de prédilection, mais aussi comme ailier et demi-centre, le couteau suisse aura été un joueur exemplaire d’abnégation et de dévouement de part et d’autre du terrain.

    En savoir plus
  • Christophe Orjas

    Retiré des parquets depuis 2010, Christophe Orjas, demi-centre doué, a pris le large. Le très grand large à un moment où il aurait pu continuer sa carrière au TFHB. Pour faire un tour du monde et poser ses valises loin de l’Hexagone ! « Je suis parti de mon plein gré, » détaille-t-il. 

    En savoir plus
  • Cyril Arquevaux

    Le temps passe et n’a pas de prise sur Cyril Arquevaux. Sémillant quand il a quitté le parquet du TFHB à l’été 2006, après la première saison des Jaune et Bleu dans l’élite, il a gardé le même sourire enjôleur et la même forme qu’à l’époque. Quelques rides se sont bien invitées sur le visage de l’ailier gauche, des tatouages se sont ajoutés à la collection, mais l’énergie dégagée est bien la même.

    En savoir plus
  • David Peneau

    Figure du handball français des années 80 et 90, David Peneau aura été un élément important de l’histoire du TFHB, endossant un rôle rare au sein de celui-ci. Venu apporter son expérience au groupe d’Yves Cukierman comme pivot dans l’optique de faire grandir la formation du 93 à l’époque où celle-ci n’a pas encore vocation à jouer les premiers rôles au niveau national, vivant de nombreuses accessions et la progression sportive de l’équipe, il aura ensuite présidé aux destinées des Jaune et Bleu en tant qu’entraîneur. 

    En savoir plus
  • Guillaume Crépain

    Dans la catégorie joueur légendaire, Guillaume Crépain a tout à fait sa place dans les rangs du TFHB. Tout comme dans celle de joueur hors norme. Hors cadre même. Non pas pour la précision de ses tirs qui étaient, et sont toujours, diaboliques mais plus pour son profil forcément atypique.

    En savoir plus
  • Ibrahima Sall

    Il y a des joueurs face auxquels on sait que l’on va passer 60’ plus difficiles que le reste du temps. Ibrahima Sall fait partie de ceux-là. Non pas que le longiligne arrière droit soit doté de mauvaises intentions, loin de là. Juste que l’engagement total lié au handball de haut niveau n’a pas de secret pour lui et qu’il s’en accommode très bien. De surcroit comme le gaillard est costaud, cela fait souvent un peu mal pour ses adversaires. 

    En savoir plus
  • Matthieu Drouhin

    Avec le temps, Matthieu Drouhin s’est, comme le vin qu’il connaît sur le bout des doigts, bonifié. Normal quand on a pris sa première licence à Beaune, car les histoires de grands crus naissent sur les terroirs de caractère.

    En savoir plus
  • Micke Brasseleur

    Pas encore retraité, éclos depuis quelques temps seulement au plus haut niveau, mais Micke Brasseleur est déjà une légende du TFHB. Il y a des caractères et des joueurs, comme ça, auxquels on ne peut pas résister. Est-ce à cause du plaisir qu’ils donnent sur le terrain ?

    En savoir plus
  • Rastko Stefanovic

    Âme du jeu séquano-dyonisien lors des premières années du TFHB dans l’élite, le demi-centre serbe Rastko Stefanovic aura éclairé le Palais des Sports – ainsi que le reste de la France - de son talent et de son professionnalisme pendant 6 saisons. 

    En savoir plus
  • Rémi Salou

    Arrivé de Montpellier à l’été 2012 après de riches années dans l’Hérault, passé avant par le centre de formation de Cesson, le pivot Rémi Salou avait toutes les cartes en main pour imposer sa patte dans l’histoire du TFHB. Ce qu’il a fait. 

    En savoir plus
  • Samuel Ugolin

    Évoquer les souvenirs et parler du bon vieux temps est toujours un plaisir avec Samuel Ugolin. Et à peine la conversation portant sur son histoire avec le TFHB est-elle entamée, qu’il lâche des mots plein de sens, vrais, authentiques et touchants : « En démarrant le handball à Tremblay, jamais je n’aurais pensé vivre tout ce que j’ai vécu ». 

    En savoir plus
  • Stéphane Imbratta

    Sa silhouette, sur les bords de terrain, est reconnaissable entre mille. Brun, tout en muscles et élancé, Stéphane Imbratta a, en effet, arpenté pendant de longues années les parquets de France – et même de Tunisie - dans quasiment toutes les catégories d’âge.

    En savoir plus
Haut